Catégories
Gardons le lien !

La 140 C de Jean-Louis

 

Jean-Louis nous présente sa 140 C Liliput qu’il a modifié en ajoutant un tender ex-prussien type 21D.

« La 231 B 2 dont des vues de construction ont été publiées antérieurement (https://www.cffc-asso.org/vie-du-club/108-gardons-le-lien/152-gardons-le-lien-construire-en-modelisme-7-02-2021.html) attend toujours sa peinture mais entre temps, des travaux ont concerné mon parc de 140 C Liliput. J’avais présenté la 140 C 1 assortie du tender 34 X 84. Depuis, m’inspirant de photos parues dans diverses revues, et conformément à la réalité, un certain nombre de 140 C ayant reçu un tender ex prussien type 21D, j’ai reproduit la 140 C 34 avec son tender 21 D 324.
La locomotive a reçu deux compresseurs simples, une commande de sablière oblique, des descentes de sable conformes, diverses tuyauteries, etc…
Dans un premier temps j’avais pensé recourir à un tender issu d’une 230F Fleischmann achetée à cet effet. Par la suite, ayant eu l’opportunité d’acquérir un tender Oskar plus fin, j’ai retenu cette option. D’origine, ce tender est non motorisé et toutes les roues captent le courant ce qui est très appréciable. L’adaptation du système d’attelage Liliput tender/loco est très aisée (presque comme si elle avait été prévue par Oskar !) : quelques découpes, quelques trous, quelques cales pour la platine électronique.
Du point de vue look ont été refaits ou ajoutés :
– les mains montoires AV et AR
– l’arceau de sécurité en cornière
– les porte lanternes AR
– les fanaux
– le doseur TIA
– les robinets de niveau
– les trappes à eau avec leurs poignées dépassantes
– le relief du tas de charbon
– des chasse pierres

– les plaques d’immatriculation.
– le charbon (véritable, pilé et calibré fin pour évoquer le menu utilisé sur ces machines).
– le tablier transversal AR

  • etc…

Pratiquement toutes pièces rapportées proviennent de chez Mécanic Trains (Eric Seibel).

La patine est de la main de mon complice et ami, Etienne Sautier qui n’en est pas à son coup d’essai sur ces machines qu’il aime patiner comme on s’en rend compte sur les photos. D’ailleurs, je lui réserve une autre machine, à savoir la 140 C 127 que j’ai munie d’un réchauffeur ACFI (voir a photo prise en cours de travaux) .Cette locomotive conserve son tender 18 B, tel qu’elle l’avait avant de recevoir elle aussi par la suite un gros tender 34 X. »

Jean-Louis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *